Qui sommes-nous ?

Que font des astronomes qui voient le ciel nocturne « s’éclaircir » et les étoiles « disparaître » un peu plus chaque année ? Ils se lancent dans l’étude de la pollution lumineuse.

C’est ainsi qu’est né DarkSkyLab en 2014, sous l’impulsion d’un petit groupe de scientifique et ingénieurs toulousains : Sébastien Vauclair, Michel Bonavitacola et Gonzague Bosch. Passionnés d’observation astronomique, ils avaient contribué à la création, quelques mois plus tôt, de la Réserve Internationale de Ciel Etoilé du Pic du Midi, dans les Pyrénées, la première du genre en Europe.

Depuis cette date, DarkSkyLab développe et met en œuvre des solutions de référence pour mesurer, analyser, modéliser et cartographier la pollution lumineuse. Et ainsi aider à en atténuer les impacts.

Si la protection de l’observation astronomique reste l’un des axes de travail de l’entreprise, les outils et services de DarkSkyLab sont aujourd’hui mobilisés pour répondre à des enjeux multiples : amélioration de la performance énergétique des parcs d’éclairage, sauvegarde de la biodiversité, préservation de la santé humaine...

Pour accompagner cette diversification et renforcer ses capacités d’analyse, DarkSkyLab s’est associé en 2022 à deux autres bureaux d’études français : TerrOïko, spécialisé dans les technologies numériques pour la biodiversité, et La TeleScop, expert en télédétection, imagerie satellitaire et géomatique.

Qu’est-ce que la pollution lumineuse ?

Le développement de l’éclairage artificiel nocturne, qui accompagne l’évolution des sociétés humaines depuis les débuts de la révolution industrielle, a permis d’étendre nos journées.

Mais il a aussi de nombreuses conséquences négatives : pressions sur la biodiversité, dégradation de la santé humaine, hausse de la consommation d’énergie, obstacles à l’observation astronomique...

Pour désigner ces nuisances, il est d’usage de parler de pollution lumineuse.
Nos équipes étudient cette pollution sous deux angles :

la luminosité du ciel nocturne : en se diffusant dans l’atmosphère, la lumière produite par l’éclairage artificiel entraîne la formation de halos lumineux au-dessus des zones éclairées, halos qui peuvent être visibles à de grandes distances.

la visibilité directe des sources d’éclairage : c’est par exemple ce qui attire et piège des insectes autour des lampadaires la nuit, désoriente les oiseaux migrateurs qui sont gênés par la vue de certaines sources de lumière, ou dérègle chez les mammifères la production de mélatonine (hormone favorisant le sommeil).

PICTO outils-et-methodes

Nous développons des outils technologiques et scientifiques

DarkSkyLab s’est d’abord spécialisé dans l’étude de la luminosité du ciel nocturne en développant notamment Ninox (dispositif de mesure de la qualité du ciel en continu depuis le sol) et Otus (logiciel de simulation et de cartographie de la diffusion de la lumière).

En 2022, nous avons complété notre offre en lançant Strix (logiciel de modélisation et de cartographie de la visibilité directe des sources lumineuses) et Asio (logiciel de détection des extinctions d’éclairage et de création de points lumineux virtuels).

En 2023, a été ajouté le logiciel StatEp, destiné à l’analyse statistique et cartographique des parcs d’éclairage.

En 2024, nous avons inauguré la Light Pollution Platform, une plateforme logicielle en ligne permettant à chacun d’accéder directement à certains de nos outils et de réaliser des analyses personnalisées.

PICTO%20formation

Nous analysons, accompagnons et sensibilisons

DarkSkyLab aide ses clients à connaître et comprendre les enjeux de pollution lumineuse qui les concernent, pour éclairer leur prise de décision.

Notre bureau d’études est spécialisé dans l’acquisition et l’analyse de données d’éclairage et de luminosité (mesures de la qualité du ciel, imagerie satellitaire et aérienne, inventaires de points lumineux...), ainsi que la modélisation et la cartographie de la pollution lumineuse.

Nous menons aussi des actions de sensibilisation et de formation aux enjeux de la pollution lumineuse, et accompagnons la conception d’outils et méthodes sur mesure.

Nos services s’adressent aux collectivités locales et gestionnaires d’éclairage public, aux professionnels de la conception lumière, du BTP, de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire, aux opérateurs d’infrastructures de transport, d’équipements sportifs, de sites industriels, agricoles ou commerciaux, aux gestionnaires d’espaces naturels, aux acteurs de la santé, de l’assurance et de la sécurité, aux chercheurs et organismes scientifiques...

PICTO%20recherche%20et%20investigation

Nous travaillons en combinant les expertises

DarkSkyLab intervient souvent dans le cadre de projets et d’études où la pollution lumineuse doit être analysée au regard d’enjeux spécifiques : performance des parcs d’éclairage, préservation de la biodiversité, protection du ciel étoilé et de l’observation astronomique, amélioration de la santé humaine, sécurité...

A chacun son métier ! Dès lors que les sujets vont au-delà de nos compétences, nous nous appuyons sur des partenaires experts dans leur domaine : bureaux d’études en écologie (notamment TerrOïko), architectes et concepteurs lumière, spécialistes en imagerie satellitaire et aérienne (notamment La TeleScop), laboratoires de recherche...

Notre équipe

DarkSkyLab rassemble des profils aux compétences très variées, au croisement de la data science, la géomatique, l’ingénierie logicielle, l’astrophysique et l’écologie.

Découvrir l’équipe